tennis de table
shadow

Cette fin de saison aura été très compliquée à gérer pour le bureau de l’ALCV, et notamment l’organisation de la traditionnelle journée champêtre.

Plusieurs péripéties et une décision à prendre

Prévue initialement sur site de Saint-Fons, nous avons eu la mauvaise nouvelle (presque un mois avant) que ce site était vendu et que nous ne pourrions pas l’utiliser cette année.

Une sollicitation express a été réalisée auprès du service des sports de Vénissieux, afin d’utiliser le site de l’école du Charréard pour cet événement. Notre demande a été étudiée et une réponse positive rapide nous a été donnée.

Malheureusement, un premier point négatif fut que nous n’avions aucune table à disposition, seulement des chaises. Second point négatif, la participation s’annonçait faible (moins de 20 personnes). Dernier point négatif, les disponibilités du bureau ce jour-ci ne permettaient pas non plus d’organiser convenablement une telle journée.

C’est pourquoi il avait été décidé (à contre-coeur, car il s’agit tout de même d’un moment traditionnel au sein de l’ALCV) d’annuler cet événement.

Un moment convivial a tout de même eu lieu

Cependant, il ne nous était pas concevable que la saison s’achève sans partager un dernier moment convivial avec licenciés, ex-licenciés et proches. Nous avons alors pris la décision de se retrouver autour d’une table au sein du restaurant Bon Accueil (où nous avions déjà fait le repas de Noël, à Vénissieux). C’est ainsi que nous nous sommes finalement retrouvés 23 personnes ce samedi 30 juin

En plus des licenciés, nous avons toujours le plaisir de revoir la famille Savonnière, Jacqueline Becker ou encore la famille Pérez venue le jour même depuis Cassaigne (je vous invite à regarder sur une carte pour vous rendre compte le chemin parcouru pour participer à ce repas… ils n’ont certes pas fait le chemin que pour ça, mais ont fait en sorte d’être présent dès midi au restaurant, alors encore un grand merci).

Ce fut simple, mais comme toujours cela a fait chaud au coeur de profiter et d’échanger avec toutes les personnes présentes que l’on remercie encore. Ce sont des moments comme celui-ci qui nous contribuent à nous donner des forces pour continuer à faire vivre l’ALCV.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *